AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Eglise Futuriste
Jeu 6 Juin - 12:00 par almagor

» Avis de transfert du forum de l'AFT:Technoprog!
Ven 31 Mai - 19:24 par MarcAdmin

» Transfert du forum Technoprog! - nouvelle étape
Ven 31 Mai - 19:20 par MarcAdmin

» Coren
Jeu 23 Mai - 12:56 par Coren

» Bonjour, bonjour
Mer 22 Mai - 17:56 par Spartan

» Rencontre H+ irl Paris 22 mai 2013
Mer 15 Mai - 8:26 par MarcAdmin

» Stimulation Transcranienne électrique
Ven 10 Mai - 0:55 par Spartan

» Textes de Brainstorm
Mar 7 Mai - 4:09 par Brainstorm

» Quel est le 1er transhumain ?
Ven 3 Mai - 22:17 par p.pit

Adhésions
Adhérer à l'association Technoprog!

Partagez | 
 

 Résurection

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Scheindorf Herljos

avatar

Messages : 606
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Résurection   Mar 25 Jan - 2:03

j'etait entrain de me poser la question car ce sont des sujets que je connais mal, mais quelqu'un est il capable de m'expliquer ce que l'on sais de pourquoi, à l'heure actuelle, on ne sais pas redémarrer/ressusciter un mort (récent) ? Il y a toutes sortes d'histoires de dégradation cellulaires et tout, mais on ne sais vraiment rien faire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.transbiologism.net
Adamantine

avatar

Messages : 111
Date d'inscription : 07/01/2011
Localisation : France

MessageSujet: Re: Résurection   Mar 25 Jan - 12:55

La première réponse qui m'est venue à l'esprit, c'est surtout que si on a jamais réussi à ressusciter un mort, c'est surtout que l'on a jamais essayé... du moins, on a jamais essayé depuis que l'on a la technologie moderne (parce que bon, entre le voodoo et la nécromancie, nos ancêtres semblent avoir tenté le coup :p ), parce que éthiquement cela pose énormément de questions. C'est contre-nature, dans la pensée populaire.

Sinon, je connais pas grand chose au sujet non plus...
Je suppose que cela est quasi-impossible car une fois le cerveau mort, c'est foutu. Après il faudrait pouvoir réparer un cerveau mort, tout en gardant l'organisme "vivant" (impossible à l'heure actuelle) ou dans un excellent état de conservation (cryonie ?). On est encore loin du compte.
Et je me demande s'il n'y a pas aussi une question de dégradation quasi instantanée des tissus, comme si un programme génétique de dégradation se lançait au moment du décès. Il faudrait pouvoir stopper ça dans le meilleur des cas, ou alors agir incroyablement vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tartan



Messages : 80
Date d'inscription : 06/12/2010

MessageSujet: Re: Résurection   Mar 25 Jan - 23:04

Déjà quand on tape "résurrection" sur wikipedia, on tombe sur un sujet dans le portail "des religions et croyances" xD , c'est donc mal barré...

Je n'en sais pas plus que vous, hormis le fait que sauver des gens plusieurs minutes après leur "mort" semble être le maximum actuellement (et encore dans un bon état général, après la dégradation des tissus rend la tâche impossible pour le moment).

1/ On fige les cellules du corps jusqu'à trouver un moyen de le réparer.

2/ Des nano-machines reconstituent les cellules endommagées de n'importe quel cadavre en se basant sur le code génétique d'origine de l'humain endommagé. (mais pourront-elles reconstituer les informations chimiques du cerveau, nos souvenirs, notre personnalité etc... si le cerveau est abimé?)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kālī



Messages : 1068
Date d'inscription : 07/04/2010

MessageSujet: Re: Résurection   Mer 26 Jan - 1:29

Ce lien répond en partie à la question :
http://forums.futura-sciences.com/biologie/6842-vie-mort.html

Les médecins décident de déclarer une personne cérébralement morte quand son cerveau a été privé d'oxygène plus de 3 minutes. Dans ces conditions, les neurones meurent, le cerveau est grillé. Quand bien-même on aurait des cellules souches qui redonneraient des neurones, la conscience serait perdue car la mémoire est inscrite dans les connexions entre les neurones. [...] Connaissant la physiologie (...) des neurones, on peut raisonnablement déclarer comme morte une personne dont le cerveau a été privé d'oxygène plus de 3 minutes

apoptose : http://www.news-medical.net/news/20110119/2873/French.aspx


A mon humble avis après 10 minutes sans sang donc oxygène et nutriments toutes les connexions, tous le réseaux extraordinaires des connexions cérébrales est tellement cassé de toute part que peut-être une intelligence artificielle serait à même de le reconnecter après avoir réparé les cellules principales, bref c'est d'une telle complexité que le nombre d'informations pour mémoriser la connectivité parfois ultra fine, bref cela fait un nombre incalculable de pétaoctets qu'il faut mémoriser en un temps très court de même, sinon bloquer la progression de décomposition des réseaux, ce qui laisserait assez de temps peut-être pour déjà mémoriser...

Nous sommes loin d'avoir cette technologie de mémorisation de ce nombre trop important d'informations. Et il n'est pas dit que tout reconnecter ensuite redonnerait notre propre personnalité à ce nouveau cerveau vu qu'il est possible que des informations autres existent, sinon effectivement reconstruire tout avec des nanomachines se reproduisant en même temps nous redonnerait la vie. Vraiment impossible à dire sans tester l'expérience quand nous pourrons la faire déjà cette expérience. Mais si ce n'est "QUE" de remplacer en lieu et place les cellules cérébrales mortes par des vivantes, évacuer les mortes, puis retisser le tissu des réseaux de connexions entre les nouvelles cellules, c'est théoriquement possible car matérialiste. Mais il ne faut pas oublier qu'il faudra peut-être réparer les cellules gliales mêmes du cortex, sans compter les cellules du cervelet, celles de hippocampe etc.etc. et même du tronc cérébral... le travail est monumental! Les cellules gliales sont supposées par certaines personnes de science participer peut-être "à l'appel de la conscience" comme les neurones...

Il est certain que réussir un tel exploit redonnerait peut-être toute notre mémoire à une conscience qui cette dernière aurait l'impression d'être nous, mais est-ce que ce serait bien nous ? J'en doute, mais peu importe je ne pense pas que la mort soit le plus grand mystère, plutôt celui de l'identité.

H+ les transhamis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PLC



Messages : 58
Date d'inscription : 26/10/2010
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Résurection   Ven 28 Jan - 2:11

En fait, la réponse n'est pas seulement scientifique, elle est sociologique.

Actuellement, si on ne ranime pas les morts, c'est surtout parce que l'on ne pourra pas communiquer avec eux! Et la communication, c'est la vie! (en tout cas du point de vue de la société, de la famille par exemple).

Je m'explique: On pourrait très bien, une fois mort (selon les critères choisis plus ou moins arbitrairement comme un electroencephalogramme plat ou autres -rien d'objectif parfaitement en fait-), les maintenir tous en stase. En les alimentant par coeur artificiel. Voire même les cryogéniser! Ils ne sont pas alors considérés comme morts

Peut-être qu'avant donc de parvenir à améliorer nos nanotechnologies de réparation de circuits neuronaux (ce qui prendra un certain temps), on devrait d'abord apprendre à essayer de communiquer avec nos morts !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jack



Messages : 240
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Résurection   Dim 30 Jan - 20:54

Pour l'instant, il y a un obstacle technique, visiblement (dégradation des tissus cérébraux après une certaine durée sans oxygène), mais je pense aussi qu'il y a un blocage culturel, qui fait qu'on n'a pas ou peu cherché à surmonter les problèmes techniques. Je serais étonné qu'il n'y ai pas une origine religieuse à ce blocage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Utopiah

avatar

Messages : 310
Date d'inscription : 03/11/2008

MessageSujet: Re: Résurection   Dim 30 Jan - 21:24

De multiples opinions car de nombreux angles d'analyse. Concernant l'aspect purement physiologique, le plus important a mes yeux voici le dernier article que j'ai lu sur le sujet :

Decapitation in Rats: Latency to Unconsciousness and the ‘Wave of Death’, PLoS ONE January 2011

"It is likely that consciousness vanishes within seconds after decapitation, implying that decapitation is a quick and not an inhumane method of euthanasia. It seems that the massive wave which can be recorded approximately one minute after decapitation reflects the ultimate border between life and death."

"Interestingly, it seems that it takes nearly one minute for neurons to loose their membrane potentials. In view of this finding, a long EEG monitoring during the process of natural dying and basic research regarding the physiology of brain functioning during this process might give information in the ongoing discussion on the definition of brain death, but it is suggested here that the massive wave which can recorded approximately one minute after decapitation ultimately reflects brain death."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fabien.benetou.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Résurection   

Revenir en haut Aller en bas
 
Résurection
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Transhumanismes :: Discussions et débats :: Divers-
Sauter vers: