AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Eglise Futuriste
Jeu 6 Juin - 12:00 par almagor

» Avis de transfert du forum de l'AFT:Technoprog!
Ven 31 Mai - 19:24 par MarcAdmin

» Transfert du forum Technoprog! - nouvelle étape
Ven 31 Mai - 19:20 par MarcAdmin

» Coren
Jeu 23 Mai - 12:56 par Coren

» Bonjour, bonjour
Mer 22 Mai - 17:56 par Spartan

» Rencontre H+ irl Paris 22 mai 2013
Mer 15 Mai - 8:26 par MarcAdmin

» Stimulation Transcranienne électrique
Ven 10 Mai - 0:55 par Spartan

» Textes de Brainstorm
Mar 7 Mai - 4:09 par Brainstorm

» Quel est le 1er transhumain ?
Ven 3 Mai - 22:17 par p.pit

Adhésions
Adhérer à l'association Technoprog!

Partagez | 
 

 la serie caprica ( vrai serie transhumaniste)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lugur

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 18/07/2010
Age : 46
Localisation : vauvert

MessageSujet: la serie caprica ( vrai serie transhumaniste)   Dim 18 Sep - 13:21


bonjour a tous

je vous met le lien pour ceux qui ne l'on pas vu.

http://lookiz.com/series/Caprica
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scheindorf Herljos

avatar

Messages : 606
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: la serie caprica ( vrai serie transhumaniste)   Dim 18 Sep - 13:33

Et bien, étonnement, je suis assez d'accord ! L'univers de la série est assez sombre et froid, mais en fait, simplement similaire à notre monde, sans trop en rajouter d'un coté comme de l'autre, simplement plus développé technologiquement.

Donc elle est d'après moi transhumaniste : et même mieux ! C'est une série qui montre la technologie pervertis à la fin par la Religion ! Et donc, le danger que représente les religieux pour notre futur.

C'est la prequelle de Battlestar Gallactica, dont la saison 2 à été annulée, mais la fin de la première se suffit totalement.
On sais qu'il va bientôt y avoir une guerre entre humains et robots... mais l'on connait surtout dans Caprica, la cause première :

Spoiler:
 

Pour ceux qui ont lu le spoiler et veulent voir la séquence finale, vraiment épique, je dirais même que le discours de la "méchante" est vraiment sublime et en fait totalement légitime en retirant le coté guerre sainte et la musique de la série, que ce soit BSG comme Caprica est vraiment sublime :
http://www.youtube.com/watch?v=5As4_h-_FDc


Par contre, concernant Battlestar, j'ai ete extremement décu par la fin, je la considére reelement primitiviste et biolud, alors que la serie evoluait vraiment vers une perspective H+ avec la fin possible de la guerre cylons/humains, et la fusion des deux especes qui sont biologiquement compatibles.
Mais la fin vraiment, j'en suis presque venu a hair la serie pour sa fin... ses 2 derniers episodes...


Dernière édition par Scheindorf Herljos le Dim 18 Sep - 13:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.transbiologism.net
lugur

avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 18/07/2010
Age : 46
Localisation : vauvert

MessageSujet: Re: la serie caprica ( vrai serie transhumaniste)   Dim 18 Sep - 13:44

ou tu as tout a fait raison. la série battlestar est une vieille série des année 80 remis au gout du jours, et fidèle a la philosophie de la série original.

dans caprica on voit l’émergence de la singularité est c'est ce point que j'ai bien apprécier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scheindorf Herljos

avatar

Messages : 606
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: la serie caprica ( vrai serie transhumaniste)   Dim 18 Sep - 13:51

lugur a écrit:
ou tu as tout a fait raison. la série battlestar est une vieille série des année 80 remis au gout du jours, et fidèle a la philosophie de la série original.

dans caprica on voit l’émergence de la singularité est c'est ce point que j'ai bien apprécier.

Oui bien sur, je parle de la nouvelle.
La vielle j'en ai vu un ou deux épisodes, c'est aussi naze (meme sans prendre en compte le kitch des années 70) que la récente est bien (enfin... jusqu'a l'avant avant dernier épisode quoi)

PS : je doit vraiment être gravement atteint, le discours de clarice à la fin de Caprice, en ommetant l'aspect djihadiste/religieux, et la première cuve de résurrection ça me fait pleurer "de joie" a chaque fois que je le regarde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.transbiologism.net
Rémi R

avatar

Messages : 71
Date d'inscription : 17/07/2011
Localisation : Paris

MessageSujet: caprica   Dim 11 Déc - 21:07

Cela fait plaisir de voir une série, où les méchants ne sont pas ceux qui créé les technologies, mais ceux qui les détournent à des fins religieuses et manipules les peuples.

Dommage que cette série n'est pas été plus largement diffusé et qu'elle n'est quasiment pas connu du grand public. Quand j'en parle, personne ne voit de quoi il s'agit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.remirodrigues.com/wordpress
Kusanageek

avatar

Messages : 1107
Date d'inscription : 25/03/2010
Age : 29
Localisation : France

MessageSujet: Re: la serie caprica ( vrai serie transhumaniste)   Dim 11 Déc - 22:15

Oui enfin quand on regarde Terminator pour un film considéré comme profondément bioludd, on se rend compte que la faute est surtout dirigée envers les militaires qui ont tout fait pour qu'une machine à tuer comme Skynet existe. Ils sont plutôt rares les films bioludd' au final mais il est clair qu'un Terminator a eu une influence plus néfaste qu'autre chose sur la manière dont le public voit la robotique. Même Bienvenue à Gattaca n'est pas fondamentalement bio-conservateur vu qu'il critique essentiellement la ségrégation sociale.

Au final ce sont plus des critiques de la société que de la technologie, comme ce que semble être Caprica (que je n'ai toujours pas regardé alors qu'on m'en dit du bien).

_________________
The checks and balances of democratic governments were invented because humans themselves realized how unfit they were to govern themselves. They needed a system, yes. An industrial age machine. - Helios, Deus Ex
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kusanageek.com
Scheindorf Herljos

avatar

Messages : 606
Date d'inscription : 17/09/2010

MessageSujet: Re: la serie caprica ( vrai serie transhumaniste)   Lun 12 Déc - 2:00

Enfin malheureusement, la fin de Battlestar, elle, est profondement bioludd =(
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.transbiologism.net
Eugène



Messages : 122
Date d'inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: la serie caprica ( vrai serie transhumaniste)   Mar 20 Déc - 2:56

Kusanageek a écrit:
Même Bienvenue à Gattaca n'est pas fondamentalement bio-conservateur vu qu'il critique essentiellement la ségrégation sociale.

M'ouais. A priori le film n'est fondamentalement biolud' mais il est tellement caricatural que je soupçonne quand même Niccol de l'être, biolud.

Primo : il se fait le relais du plus gros poncif de toute l'histoire humaine : "Il n'y a pas de gènes de l'esprit".
Deuxio : pourquoi avoir pris un beau gosse de service pour jouer un mec sensé être génétiquement inférieur ? Et pourquoi est-ce qu'à un moment donné Vincent arrive à se battre face à deux types sensés lui être supérieur ? Niccol a-t-il préféré attirer la sympathie sur son personnage au détriment du bon sens ?
Troisio : une telle paranoïa au sujet du patrimoine génétique de ces gens n'a aucune chance de se développer, sauf peut-être dans un but purement biométrique, mais certainement pas dans une optique de sélection. Si on touche au génotype de quelqu'un c'est pour améliorer son phénotype et si on veut sélectionner quelqu'un sur un critère donné on a plus vite fait de le tester sur ce critère là plutôt que sur autre chose même fortement corrélée.
Quatro : On laisse pas quelqu'un avec des problèmes cardiaques devenir cosmonautes. C'est ridicule.
Quintio : Le sujet principal du film c'est l'inégalité face aux gènes et la discrimination qui en découle....Oh wait, mais les inégalités génétiques et les hiérarchies socio-économiques qu'elle induit n'ont absolument pas besoin des biotechnologies pour exister, non ?! A moins qu'on est sensé considérer que ça c'est pas grave parce que c'est la Nature qui l'a voulu ?

Au final les deux seuls trucs pertinent du film ont été dit par des personnages sensés passer pour les gros scientistes de service, à savoir le "garder à l'esprit que cet enfant est toujours vous, simplement le meilleur de vous" que le médecin lance à la mère lorsqu'elle demande à laisser des choses au hasard et le "personne ne va au delà de son potentiel - et s'il va au delà ? - ça signifierait tout simplement que nous n'aurons pas évalué son potentiel avec assez de précision" que je sais plus qui lance au grand frère pendant que Vincent court.

Aussi il faudrait qu'on s'entende sur ce qu'on appelle les bioluddites et les bioconservateurs. Refuser les nouvelles technologies en invoquant des valeurs séculaires, même si ça veut rien dire, c'est pas être biolud/biocons ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kusanageek

avatar

Messages : 1107
Date d'inscription : 25/03/2010
Age : 29
Localisation : France

MessageSujet: Re: la serie caprica ( vrai serie transhumaniste)   Mar 20 Déc - 3:50

Eugène a écrit:
Kusanageek a écrit:
Même Bienvenue à Gattaca n'est pas fondamentalement bio-conservateur vu qu'il critique essentiellement la ségrégation sociale.
Quintio : Le sujet principal du film c'est l'inégalité face aux gènes et la discrimination qui en découle....Oh wait, mais les inégalités génétiques et les hiérarchies socio-économiques qu'elle induit n'ont absolument pas besoin des biotechnologies pour exister, non ?! A moins qu'on est sensé considérer que ça c'est pas grave parce que c'est la Nature qui l'a voulu ?
C'est de la SF qui pour la moitié du temps utilise des technologies qui pourraient exister pour développer une réflexion sur nous, maintenant, de nos jours. La SF n'est pas toujours un exercice de clairvoyance, il peut aussi être un outil de réflexion sur ce que nous faisons de nos jours. Pour ma part je soupçonne le cher monsieur d'être un grand amateur de cette pratique, en témoigne le pitch de son dernier film.

Citation :
Au final les deux seuls trucs pertinent du film ont été dit par des personnages sensés passer pour les gros scientistes de service, à savoir le "garder à l'esprit que cet enfant est toujours vous, simplement le meilleur de vous" que le médecin lance à la mère lorsqu'elle demande à laisser des choses au hasard et le "personne ne va au delà de son potentiel - et s'il va au delà ? - ça signifierait tout simplement que nous n'aurons pas évalué son potentiel avec assez de précision" que je sais plus qui lance au grand frère pendant que Vincent court.
Je suis d'accord, mais le réalisateur leur donne-t-il tord ? Le protagoniste est la preuve que le choix des parents pour leur deuxième enfant est le bon. Le souci est plutôt la mise au placard de "l'inférieur" (chose qui serait évidemment peu probable si la thérapie génique devient abordable par les masses, retour à la case "réflexion dans le futur sur notre présent").

L'auteur a aussi un point en montrant le bonhomme se surpasser (même si l'objectif d'être cosmonaute a un but plus symbolique que de te faire vivre réalistement la vie d'un gus dans le futur, exercice quasiment toujours voué à l'échec et peu pertinent hors du champ de la hard sf). Le message qu'on pourrait retenir est : nous ne sommes pas que des gènes, nous sommes la combinaison entre les gènes et notre environnement. Quoi de mieux que toutes les barrières qu'on lui a mis pour que le protagoniste soit aussi déterminé ?

La technologie n'est pas refusée, elle est un prétexte pour accuser notre société contemporaine de certaines dérives préjudiciables.

Par contre là où je serai toujours d'accord avec les détracteurs de tels films (et j'insiste sur ce point), c'est qu'il donne une vision plutôt tristounette de notre futur aux masses. Faute d'explicitation et faute d'une durée suffisante pour que le format film puisse exposer l'intégralité du sujet.

_________________
The checks and balances of democratic governments were invented because humans themselves realized how unfit they were to govern themselves. They needed a system, yes. An industrial age machine. - Helios, Deus Ex
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kusanageek.com
Eugène



Messages : 122
Date d'inscription : 25/10/2011

MessageSujet: Re: la serie caprica ( vrai serie transhumaniste)   Lun 26 Déc - 1:48

Erf, j'avais fait un post super long et je l'ai perdu.

En gros, j'expliquais que Niccol est certainement fondamentalement contre la reprogénétique et qu'un film ne sera jamais le meilleur moyen de traîter rationnellement d'un sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la serie caprica ( vrai serie transhumaniste)   

Revenir en haut Aller en bas
 
la serie caprica ( vrai serie transhumaniste)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le vrai visage de l'ONU
» Probleme de Calcul des taxes
» Arbsfund.com: trop beau pour être vrai? ben oui, apparemment
» enfin mon 1er vrai chantier
» Num. de chèque décalé et une autre en lien avec l'impression

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Transhumanismes :: Discussions et débats :: Transhumanisme et imaginaire-
Sauter vers: